Une page d'histoire - DOLOMIEU

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Une page d'histoire

MAIRIE > Mairie

Dolomieu, un village où il fait bon vivre

Dolomieu avec une altitude moyenne de 350 mètres, domine la vallée du Rhône au nord et la vallée de la Bourbre au sud.
A mi-chemin entre Lyon et Grenoble il se situe à 10 km de Morestel et de la sous-préfecture de la Tour du Pin.
Du centre du village, la vue est grandiose sur le Bugey, le Jura, les Alpes et le massif de la Chartreuse. Le belvédère du haut de la Devigne offre ce panorama sur 180°.
Notre village est un site remarquable par l’harmonie des formes et des couleurs, avec en particulier de très nombreuses maisons au caractère Dauphinois.
Avec les grands toits à 4 pans en tuiles écailles et bordés de coyaux.

Populations légales en vigueur à compter du 1er janvier 2014 3066,
répartis en trois pôles séparés de 4 à 6 km ; le centre du village avec ses commerces de base, le lieu-dit Bordenoud ancienne commune indépendante et enfin le groupe de hameaux Rabataboeuf, le Couverier et le Fournier.

L’activité économique de la commune, longtemps orientée vers le tissage à domicile, repose aujourd’hui sur un artisanat de plus de 70 entreprises.
Son agriculture, forte de plus de 35 exploitants à la sortie de la guerre compte à présent quelques petites fermes et deux grosses entreprises agricoles modernisées dont l’activité est surtout basée sur l’élevage laitier.

Ce village a vu naître des personnages célèbres à commencer par Déodat Gratet de Dolomieu (1750-1801) célèbre géologue, minéralogiste qui a découvert la dolomie et donné son nom au massif des Dolomites en Italie du nord.
Dolomieu est d’ailleurs jumelé depuis 2005 avec AGORDO petite ville au cœur des Dolomites.
Elie Cartan (1869-1951) célèbre mathématicien. Il a beaucoup travaillé sur la théorie de la relativité avec EINSTEIN.
Henri Cartan son fils (1904-2008) agrégé de de mathématique.
Il y a eu encore l’Abbé François BOURSIER (1878-1944), Emile SIMONOD (1902-1977) céramiste, peintre et poète, Constant BAUDET (1855-1922) notre ermite.
Dolomieu en dehors de ses bâtiments historiques ; château de Buffières, Maison de la retraite, la chapelle etc... possède tous les équipements modernes d’une petite ville de 3 000 habitants : salle des fêtes, salle omnisports, salles d’exposition, de réunions, terrains de football, tennis etc...
Toutes ces infrastructures permettent à nos 42 associations, d’animer notre commune tout au long de l’année.
En conclusion, Dolomieu est un village équilibré et harmonieux où il fait bon vivre ce qui nous permet d’affirmer, qu’à Dolomieu c’est mieux !


Patrick BOURDARET

 
Copyright 2015. All rights reserved.
Retourner au contenu | Retourner au menu